C'est avec plaisir que je me lance dans cette édition 2009 du challenge ABC Pour moi, ce sera la 2e deuxième édition. Pour établir ma liste, j'ai repris certains titres du challenge ABC2008,que je n'ai pu lire ainsi que mes coups de coeur de ma PAL. Bien entendu, ma liste est vivante et peut changer au gré de mes découvertes.

Point en Novembre 2009 : Comme j'ai été juré du Prix des lecteurs du Livre de Poche 2009, j'ai modifié certains titres de ma liste de Challenge. J'ai également jonglé avec les lettres pour vous faire partager mes coups de coeur.

Les lettres manquantes en Novembre sont : E, I,N,P, Q, R,Y,Z soit 8 lettres . Le challenge n'est donc pas à ce jour terminé mais bien entamé !

A- Milena Agus -Mal de pierre Un roman emplit de sensibilité et court.La narratrice est la petite fille et elle raconte l''histoire de sa famille autour du personnage central de sa grand-mère. Sa grand-mère, une superbe femme qui n''a recherché toute sa vie que l''Amour avec un grand "A" et qui ne l''a jamais trouvé à sa mesure.Elle épouse un veuf après avoir éconduit les soupirants qu''elles avait , par des lettres enflammées.Elle est atteinte de calculs rénaux et part en cure pour se soigner, car cela l''empêche de mener des grossesses à terme.Elle est dévouée corps et âme à son mari mais ne l''aime pas pour autant.Celui-ci, on ne distingue pas si il l''aime ou si il est content d''avoir une belle femme.Enfin, après sa cure, elle arrive à mener à terme une grossesse et un fils naît.De ce fils, naîtra la narratrice. C''est toute cette vie jusqu''au mariage de la narratrice que nous suivons. Avec les coutumes et les mentalités de ces années là.Nous suivons également l''exode des fermiers vers Milan. Le tout avec une écriture poétique, fluide qui m''a enchanté.

B - Benett Alan - La reine des lectrices.Un roman sympathique mais sans plus. J'attendais plus d'humour et de situations cocasses. Cependant, on y découvre une Reine qui s'aperçoit que la lecture apporte beaucoup en matière à réflexion.J'ai trouvé que l'humour était sous-jacent mais pas très limpide pour des personnes, n'ayant pas l'habitude des us et coutumes de la reine.

C- La Cour des Dames de Franck Ferrand Un premier roman de la trilogie : La cour des Dames, qui comprend : 1-La régente noire 2-Les fils de France 3-Madame Catherine C'est un roman bien écrit, avec une écriture agréable à lire, des détails historiques bien documentés. Il permet d'aborder facilement, une page de l'Histoire de France, avec dans ce premier tome, le rôle de la régente de François Ier, Louise de Savoie, pendant que celui-ci est aux mains de Charles-Quint. Nous suivons la Cour et ses intrigues, la vie royale, la politique, les guerres,les complots, les intrigues amoureuses et surtout le rôle qu'ont tenu ces dames : Louise de Savoie, Marguerite de Navarre, Diane de Brézé, dans la vie politique lors du règne de François Ier. Le tout, avec des détails de la vie quotidienne, dans les maisons royales et princières, et des personnages bien décrits.

D- Dennis Lehane - Shutter Island : Une île, deux enquêteurs, un hôpital psychiatrique, des patients dangereux, les années 50 : le décor et les personnages sont plantés. S'ensuit un thriller passionant par la montée progressive du suspens psychologique et les vérités qui deviennent des mensonges et inversement. L'ambiance brumeuse, de tempête, d'intrigues, de secrets médicaux, de pouvoir est très bien restituée. On n'a qu'une envie, c'est de connaître la suite (d'ailleurs je ne dévoilerai pas le contenu de l'histoire pour laisser le suspens) . La fin est une chute et permet à chacun d'écrire sa "fin". C'est un bon thriller psychologique, ayant obtenu le prix "Elle 2004" et qui nous amène à réfléchir sur les traitements de la schizophrénie. L'adaptation cinématographique de Martin Scorsese, sortira en salles en Février 2010 avec entre autres Leonardo Di Caprio, Ben Kingsley etc

F- F.Scott Fitzgerald - L'étrange histoire de Benjamin Button Deux nouvelles bien écrites et sur des sujets différents. L'une est une réflexion sur le fossé des générations et les conséquences de la vieillesse, entre Benjamin et sa famille,ses amis. Cela fait réfléchir qu'il ne faut pas chercher à brûler les étapes, car lui qui ne l'a pas choisi, le vit difficilement. L'autre est une réflexion sur la soif de pouvoir et ses conséquences : perte d'humanité, isolement, paranoïa. Les faits sont bien décrits ainsi que les sentiments que ressentent les héros. Cela se lit vite, c'est agréable.

G- Gregory David Robert :Shantaram C'est un roman fort,relatant 10 ans de la vie de l'auteur. Car Gregory David Roberts, australien, est un étudiant doué pour l’écriture. A la suite de son divorce et de la perte de la garde de sa fille, il sombre dans l'héroïne et le grand banditisme. Il est surnommé « Gentleman Bandit ». Il est condamné à dix-neuf ans de prison, mais s’évade de la prison haute sécurité où il est détenu.Il arrive à bombay, se fait nommer Lin et y passe 10 années. Il est finalement repris en Allemagne, et purge la fin de sa peine dans ce pays ainsi que dans les prisons australiennes Le roman reprend ses 10 ans de vie passés dans le plus grand bidonville de Bombay. C'est un roman plein d'aventures, de solidarité, de joie, de peines,peur, de guerre, où l'auteur apprend beaucoup sur l'être humain. Il exerce toutes les fonctions et se fait intégré dans la pègre indienne. C'est un roman salvateur pour l'auteur, car il lui permet d'exprimer toutes ses émotions. D'ailleurs, dans la palette des sentiments, on vibre avec lui car son écriture est vivante, remplie d'espoir d'un jour meilleur. C'est un superbe roman d'aventures, de suspens, d'amour, d'amitié, de découverte de l'Inde des bidonvilles, de philosophie pour un Homme meilleur. Le film qui est en sera issu est prévu pour 2011, et Johnny Depp jouera le rôle de Lin.

H- Rosamund Haden -L'église des pas perdus Au début du roman j''ai été absorbée par l''histoire. Mais au fur et à mesure, je me suis lassée car je n''ai pas trouvé qu''il y avait suffisamment d''action et d''intrigue.La personnalité des personnages ainsi que leur vie passée n''est pas assez approfondie. La chute est trop rapide et aurait pû être amenée avec plus de suspens à mon avis. Cependant, je n''en tire pas une mauvaise impression de lecture mais plutôt le fait que j''en attendrai une suite.

J -Jean Teulé : Le Montespan Pour une fois, c'est un roman historique mêlé d'ironie et d'humour.Car il en faut pour décrire la vie de ce pauvre M. de Montespan, qui ne peut rien contre la toute puissance royale.Jean Teulé par son langage grivois et cru, nous livre le quotidien de cette époque de courtisans.On ne s'ennuie pas à la lecture qui se déroule vite.D'autre part, j'ai beaucoup apprécié les illustrations mêlés au texte, qui ajoute du divertissement.Un bon roman qui pour moi, mérite bien le prix des maisons de la Presse 2008.

K- Laura Kasischke -A moi pour toujours Un début prometteur, on suit la descente intérieure d'une femme qui n'accepte pas que sa jeunesse se soit envolée.Mais finalement, je n'ai aimé car l'étude des personnages n'est pas assez approfondi.Le thème de l'histoire se rapproche pour moi de la "Mariée mise à nu". Le style ne me plaît pas car cela aurait été possible de décrire tous ces sentiments avec plus de finesse.

L -L'île Tromelin d'Irène FrainUn roman historique car tout est réél dans ce récit des naufragés d'un bateau de la Compagnie des Indes :L'Utile ayant embarqué dans cales, des esclaves frauduleusement. C'est à cause de cela que le capitaine décide de suivre une autre voie de navigation et à cause d'une carte de la Compagnie.

L'Utile s'échoue sur l'île et c'est l'histoire de leur survie que nous relate l'auteur.
J'aime car c'est un morceau de notre histoire que l'on apprend sous forme de récit/roman, ce que je préfère.

De plus, l'on suit comme si on était avec eux, leur découverte de l'île, leur récupération des objets du naufrage, leur adaptation, leur force pour reconstruire une prame (petit bateau à voile).

Leur départ de l'île et leur bataille pour venir rapatrier les esclaves.
Et quel courage et quelle force ont eu les esclaves pour vivre dans une attente de 15 ans, sans que personne ne viennent les chercher et honore la promesse faite.On vit et vibre avec eux de leurs émotions.J'ai trouvé également que les personnages sont bien décrits avec leur force et leurs faiblesses.Particulièrement, j'ai admiré le courage, la pugnacité et le sens de l'honneur de Castellan, qui a de la morale et ne considère pas les esclaves comme de la marchandise; contrairement aux moeurs de l'époque. Je me demande toujours aussi, comment les esclaves ont pu survivre sur cette île hostile à tout humain pendant 15 ans avec pour nourriture des tortues et des oiseaux, pas de forêt.Quel mode de vie a pu se créer ?Malgré ses imperfections, je trouve que le style est bien adapté à un récit.Et je remercie Irène Frain de nous avoir fait découvrir ce que Max Guérout a mis au jour par le biais du roman.J'ai aimé aussi les reproduction de cartes insérées dans l'histoire qui mettent une pointe de réalisme supplémentaire.Je vous conseille d'aller avant la lecture sur le site officiel :

http://www.lesnaufragesdeliletromelin.fr/interface.htmw.lesnaufragesdeliletromelin.fr/interface.htmpour s'impréger de l'atmosphère de l'île, par les photos et vidéos qu'a effectué l'auteur.Ainsi que sur le site http://www.archeonavale.org/Tromelin/

M - Meyer Stephenie -Les Ames VagabondesUn joli conte de science-fiction, fantastique. Cette histoire nous réchauffe le coeur car elle montre l'histoire d'un amour impossible entre une extra-terrestre et un humain.

Tout le talent de Stephenie Meyer tient dans la façon de conter, de nous mettre à la place de Vagabonde et de Mélanie et de lutter avec elles. Lutter pour le bien de toutes les deux et des personnes que Mélanie aime et que Vagabonde a appris à aimer. On suit la survie des humains dans des grottes et la lente acceptation de Vagabonde ainsi que son histoire d'amour impossible avec Ian, du fait qu'elle est dans le corps de Mélanie. Mais pas d'inquiétude,tout se terminera bien pour tout le monde (à vous de lire le roman pour découvrir comment).
Ce qui m'a conquise dans ce roman, que je ne qualifierai ni de "science-fiction", ni de "thriller", mais de romantique est justement ce romantisme. Ainsi que les questions existentielles et l'amour que portent Mélanie et Vagabonde sur les personnes qui leurs sont chères. Une agréable lecture.

O: O'Beirne Kathy - L'enfer de Kathy Bien que des détracteurs existent pour dire que Kathy a inventé son histoire, je pense qu'elle est vrai et que cela a du être très difficile pour elle de l'écrire.

Car, que de souffrances et de martyres physiques et mentaux qu'elle a vécu au 20ième siècle, il ne faut pas l'oublier.Avec personne pour la croire, la protéger, la réconforter, lui donner des vrais repères.Que des adultes qui ont abusés d'un enfant, des MONSTRES en fait.

Et malgré tout, grâce à l'amour qu'elle sait que sa mère lui porte, elle se pousse vers le futur et essaie comme elle peut de venir à bout, adulte, de ses cauchemars.Cette lecture est bouleversante, elle m'a fait pleurer et m'a remuée.C'est dur mais nécessaire pour soutenir son combat de reconnaissance des martyres des enfants irlandais abusés et utilisés en esclavage dans les laveries des Soeurs Marie-Madeleine.

S- Shors John -Sous un ciel de marbre Ce roman est bâti sur l'histoire de la construction du Taj Mahal, en Inde.Le personnage principal est la princesse Jahanara et on suit l'évolution de sa vie d'enfant à grand-mère, au fur et à mesure de la construction du Taj Mahal, et des guerres de pouvoir. Cette femme a un caractère très fort car elle va devoir affronter plusieurs épreuves : lutte de pouvoir, haine d'un frère, mariage malheureux et amour qu'il faut cacher, devoir de princesse. Nous la suivons à travers tout cela et nous en apprenons sur la vie en Inde au 17è siècle. Le roman se lit avec facilité, et l'on n'a pas envie de le lâcher. On en ressort avec une envie de partir en Inde, visiter ce monument et de découvrir le pays et ses habitants. Une belle découverte qui est en cours d'adaptation cinématographique.

T- Tamarro Susanna -Va où ton coeur te porte Ce roman qui est court et se lit vite est pour moi un roman intimiste.La narratrice est une grand mère qui vivant seule après avoir élévé sa petite fille, lui écrit des lettres qu'elle n'envoie pas. Elle fait un flasback sur sa vie et on y voit défiler : son enfance, son adolescence, sa vie de femme.Chaque période nous explique pourquoi elle a fait certains choix de vie, de par son époque et les mentalités associées. Onn y découvre ses joies et ses souffrances.Ce roman m'a plu car les sentiments exprimés sont profonds. Je pense que ces lettres sont destinées à expliquer à sa petite fille son histoire et à lui montrer quelles sont les erreurs à ne pas faire.

U-Tomi Ungerer :Otto, autobiographie d'un ours en peluche=> Reçu lors du SWAP Challenge 2009. Lu et apprécié car il explique d'une façon simple et non violente aux enfants,la guerre et ses souffrances.

V-Vargas, Fred: Pars vite et reviens tard => Reçu lors du SWAP Challenge 2009 - Une belle découverte pour lire un policier .Une histoire entraînante, des personnages vivants.Un bon moment de lecture.

W-Waters Sarah: Du bout des doigts Un roman d'environ 750 pages qui se lit à toute allure, tellement on est pris dans l'histoire.On ne s'ennuie jamais dans ce roman à la "Charles Dickens" qui décrit l'évolution d'une famille de voleurs des bas fonds de Londres mêlée à l'évolution de la vie d'une riche héritère vivant cloitrée dans la campagne anglaise. Un style et des descriptions de Londres du 19e siècle très bien faits.L'intrigue est très bien menée,les retournements de situation surpenants.Les personnages principaux sont Sue, Maud et Gentleman sont attachants et ont des personnalités fortes. Pour moi ce fut un roman formidable et je le conseille vivement.

X-Xinran - Baguettes chinoises Un roman où Xinran explore cette fois la venue en ville des paysannes ainsi que leur adaptation.

Y: Yan Gelin: La fille perdue du bonheur => Non lu

Z: Spôjmaï Zariâb : Dessine moi un coq => Non lu